Nicole Dufournaud

Site personnel de Nicole Dufournaud

Outils pour utilisateurs

Outils du site


proxi

Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
Prochaine révision
Révision précédente
proxi [2012/09/17 07:12]
nicole
proxi [2016/03/11 12:54] (Version actuelle)
Ligne 19: Ligne 19:
 Après la question de la terminaison genrée des substantifs et adjectifs, se pose celle des accords. A la Renaissance,​ le grammarien Pierre Ramus considère comme une anomalie l'​usage de privilégier le masculin au féminin (voir Livet page 238). Il cite un poème de Clément Marot : Après la question de la terminaison genrée des substantifs et adjectifs, se pose celle des accords. A la Renaissance,​ le grammarien Pierre Ramus considère comme une anomalie l'​usage de privilégier le masculin au féminin (voir Livet page 238). Il cite un poème de Clément Marot :
  
-...Notre langue a sete fason,<br/>+...Notre langue a sete fason, 
 Ke le terme ki va devant, Ke le terme ki va devant,
  
proxi.txt · Dernière modification: 2016/03/11 12:54 (modification externe)